La prétox ou comment gérer les excès des repas festifs de fins d’années

Tel un sportif qui prépare son corps à l’effort, vous pouvez préparer votre organisme à faire face à de fastueux repas…  

La prétox est une stratégie possible pour « affronter » les fêtes sans dommages.

Sur une courte période (1 à 3 jours), vous allégez le travail de certains organes de votre système digestif en fournissant assez d’énergie à votre organisme. L’idée n’est pas de faire un régime ou de sauter des repas, au risque de stocker des graisses aux suivants et de déséquilibrer son organisme.

Voici les trois règles essentielles de la prétox…

  1. Réduire les sucres et les graisses. Ceux-là et celles-là mêmes que vous risquez de consommer en excès et qui fatiguent le foie, le système biliaire, le pancréas qui participent à l’assimilation des graisses et sucres et favorisent une bonne digestion.
  2. Consommer moins de protéines animales. Vous supprimez les viandes grasses, la charcuterie, les poissons gras, les produits laitiers, les fromages.
  3. Hydrater et purifier votre corps : riches en eau, fibres, minéraux et vitamines, les fruits et les légumes doivent prédominer dans votre assiette (soupes, bouillons, purées…).

Besoin d’une idée de repas pour une prétox ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s